Valladolid et ses elites

Valladolid et ses elites.

Editorial:
CASA DE VELAZQUEZ
Año de edición:
Materia
Sociedad y ciencias sociales
ISBN:
978-84-96820-04-3
Páginas:
512
Colección:
BIBLIOTHEQUE DE LA CASA DE VELAZQUEZ
40,00 €
IVA incluido
Pedido a proveedor

Au milieu du XIXe siècle, Valladolid cumule un certain nombre de handicaps : à lÆécart des grands axes de communication, loin des régions les plus avancées de la nouvelle Europe industrielle, la ville ne possède ni secteur économique porteur ni plan dÆaménagement ambitieux. Pourtant, à la différence de la plupart des villes de lÆintérieur de lÆEspagne, Valladolid ne sombre pas dans lÆendormissement. Elle se dote même, entre les années 1840 et la fin du siècle, des atouts favorables au développement industriel quÆelle connaîtra au XXe siècle. Les stratégies dÆinvestissement des élites locales, quÆelles soient individuelles ou collectives, expliquent dans une large mesure cette trajectoire originale. Dans un premier temps, la propriété, lÆindustrie et le commerce attirent, tour à tour, lÆessentiel des capitaux, et au début des années 1860, le développement du secteur financier semble parachever la structuration de lÆéconomie urbaine. La crise économique de 1864 dissipe brutalement ces illusions. Cependant, à lÆopposé de lÆatonie industrielle et commerciale qui sÆensuit, le secteur immobilier continue dÆattirer les investissements et il soutient lÆactivité jusquÆau début des années 1880. Le décalage entre cette conjoncture économique hachée et la pérennité de la croissance urbaine est un des éléments clés de lÆhistoire de Valladolid. Au-delà, cet ouvrage invite à repenser lÆhistoire urbaine des villes moyennes espagnoles.